Avertissement :

 

 

Volontairement, je ne pratique pas le « balayage énergétique des corps subtils », le rapprochement avec « les êtres de lumière » dits spirituels, encore moins toutes ces pratiques proliférantes actuellement, sans réelle maîtrise . . .
 

Il est clair que ces possibilités existent, que des énergies, des corps subtils existent, ils font partie de la création : dès lors ces énergies, ces corps subtils sont bons. Toutefois le problème est positionné du côté de l’action entreprise par des personnes. Les énergies ont aussi été façonnées par le Créateur et sont donc bonnes :  mais depuis le péché originel ces domaines ne sont plus sous la domination de l’humain, mais de l'ennemi, de l'occulte (ou occultisme).

Saint Thomas d’Aquin nous enseigne que ces dons pré-naturels nous ont précisément été retirés, car l’ouverture sur les plans occultes nous serait fatale. Nous avons gardé la responsabilité du plan matériel, mais nous devons renoncer à investir et surtout visiter les plans occultes qui s’étendent malignement en des séries « d’arrière-mondes » invisibles passés sous l’autorité démoniaque. Nous avons la certitude et pouvons vous assurer que tous les « magiciens » de renom, les guérisseurs de tous poils, confirment en honnêteté que l’humain ne peut avoir aucun pouvoir sans l’aide des entités qui gouvernent ces plans. D’ailleurs combien d’entre eux, dès lors qu’ils sentent la mort proche tenteront à tout prix de se débarrasser de ces pouvoirs, sous couvert de les transmettre à une autre personne ? Inconsciemment, ou consciemment pour les plus érudits sachant parfaitement pourquoi ils ne veulent pas partir en leur possession.

 

Bien évidemment pour « le mage » qui adopte ces philosophies sous couvert de naturalisme : « – les énergies de l’occulte sont divines, et les entités les gouvernant ne peuvent être que des anges ». Mes connaissances personnelles en ce domaine, l’étude et l’enseignement des Pères ne va pas du tout dans ce sens, bien au contraire ! Dans l'occulte et l'occultisme, la tromperie va jusqu'à nommer ses "anges" :   êtres de lumière. Certes, mais ce sont de fait des anges déchus. 

 

Voilà pourquoi je n'utilise pas « l’énergothéraphie, le reïki, la sophrologie, l’hypnose, le Yoga et sa méditation, la méditation transcendantale » etc.…. Une bonne finalité ne justifie pas l’utilisation de moyens illicites, dangereux à haut risque pour le corps et pour l’Âme. Nous observons trop d’enfants, de personnes, de familles ayant recours à ces pratiques : dont les difficultés, les problèmes ou les blessures ne se résorbent pas, bien au contraire. Momentanément elles semblent disparaître, pour resurgir aggravées sous une autre forme avec une intensité physique ou psychologique décuplée. Il n’est pas en mes intentions de juger mais de prévenir, d’éveiller la réflexion et la conscience de chacune et de chacun face aux dangers. 

 

 

Contactez-moi                                                                        Rester connecté   

         +33(0) 6 - 78 - 10 - 01 - 24

Du lundi au samedi
de 9h à 18h (hors dimanche et jours fériés - sauf urgence) 

                                                                                         

               

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon

Ne plus manquer une actualité

© 2016 création :  exaltare.films@free.fr